De Abcès chauds à Acide urique

Abcès chauds
Douleur, chaleur, rougeur, tumeur et finalement, fluctuation.
- Non collectés : on peut parfois faire avorter l’abcès avec une seule dose de Belladona 7 et 2 gr 3 fois par jour (en alternant toutes les ½ heures) de : Apis 4, Belladona 4, Conium 4, Phytolacca 4 et Pyrogenium 4.

Oligo-éléments : Mn Cu (le matin), Mg (à midi), Cu Au Ag (le soir).
- Collectés : compresses chaudes pour faire mûrir l’abcès et l’inciser sitôt qu’il y a fluctuation ; continuer les oligo-éléments et y ajouter Sn si staphylocoques.

Pour favoriser l’évacuation du pus, ajouter 2 gr 3 fois par jour de Myristica Sebifera 4 (le « bistouri » des homéopathes) et :
- Le matin : 2 gr Pyrogenium 5
- Le soir : 2 gr Hepar Sulfur 5 (jours pairs) et Arsenicum album 5 (jours impairs).
Dans tous les cas : Vitamines anti-infectieuses A, B1, C, D, E.

Localement : onguent K.L.C. ou pommade au Cyrtopodium + héliothérapie (de 5 à 30 minutes progressivement chaque jour).

N.B. : Ne jamais faire d’antibiotiques pour un abcès collecté avant de l’avoir incisé, sinon il risque de s’éterniser sans évoluer ni se résorber. Une fois incisé, un abcès n’a plus besoin d’antibiotiques, sauf si complications. Tout doit évoluer et être terminé en quelques jours normalement, et sans récidive.

Si abcès répétés et qui traînent : ajouter chaque jour oligo-éléments S et Si.
Furoncles : comme dans toutes les infections, les oligo-éléments Mn Cu et Cu Au Ag permettent la guérison et empêchent les récidives : Cu Au Ag (matin et soir) + Mn Cu (avant les 2 repas). On peut les compléter par Mg qui renforce l’autodéfense de l’organisme et par Sn si staphylocoques ; on évite ainsi souvent le recours aux antibiotiques.


Abces froids

C’est une maladie chronique, souvent grave. Le médecin est le seul juge de la conduite à tenir : incision, drainage, exérèse chirurgicale, cures, antibiotiques…

Tout au plus peut-on conseiller :
Homéopathie :
- Au réveil : oligo-élément Cu Au Ag + 1 Ostéocynésine . Ajouter 2 gr Pulsatilla 5 (jours pairs)
et Sulfur iodatum 5 (jours impairs).
- Midi et soir : ½ heure avant les repas : 10 gouttes d’Umcka T.M. + 2 Boribel 27
- Au coucher : oligo-élément Au + 1 Fluorure Crinex. Ajouter 2 gr Tuberculinum 5 (soirs pairs) et Cistus Can. 5 ou Psorinum 5 (soirs impairs)
- Le dimanche : prendre seulement :
Au réveil : 5 gr Drosera 7 (dimanches pairs) et Natrum mur. 7 ( dimanches impairs)
A midi : 5 gr Phosph. Triiod. 5
Au coucher : 5 gr Silicea 5 (également le jeudi soir)

Gemmothérapie :
On peut aussi y adjoindre les 2 formules 1A ( 30 gouttes le matin) et 2A (30 gouttes le soir). A midi, ajouter bourgeons d’Abies Pectinata mac. Glyc. 1°X surtout chez les enfants décalcifiés ou rachitiques avec adénopathies.

Oligo-éléments :
Si ou Fl sont à prescrire si adénopathie ou ostéite (abcès chauds et froids qui traînent) ; ils aident à la reconstitution des tissus cutanés et osseux, avec les vit. A, C et D. Au a une affinité particulière pour le BK, comme Ag pour le gonocoque et Sn pour le staphylocoque.

Les compléments endocriniens qui facilitent l’élimination des toxines et les régénérations cellulaire et globulaire sont la Rate, le Rein et le Foie. Le Cortex surrénal, l’Hypophyse totale et la Parathyroïde sont anti-infectieux et aident aussi à la régénération cellulaire et au métabolisme des éléments minéraux (ostéites, abcès froids osseux).


Acétone, acétonurie
 
Odeur de pommes de reinette des urines et de l’haleine.

Homéopathie et oligo-éléments :
- Au réveil : oligo-élément S (désensibilisateur universel et tous les dysfonctionnements hépato-biliaires).
- A 10 h et à 16 h : 2 gr acétone 4 , ½ h après : 2 gr Belladona 4, ½ après : 2 gr Senna 4
- Si vomissements : ajouter ½ h après 2 gr Ipeca 4 + vit B6
- A midi : 6 gouttes Hydrastis composé 2°X
- Vers 19 h : 6 gouttes de Taraxacum 3°X ( si déshydratation : 1 cuillère à café ou à soupe d’eau de Vichy toutes les 10 minutes)
- Au coucher : oligo-élément Mn (anti allergique).
Vitamines A : (50 g de jus de carottes par 24 heures), B1, B6 et C (1 à 2 cuillères à café de levure de bière par 24 h)

Gemmothérapie :
20 gouttes de la formule n°1 (le matin) + 20 gouttes de la formule n°3 (avant dîner)
De plus, 2 jours par semaine, donner 2 fois par jour 2 gr Lycopodium 5 (préventif et curatif)


Acide oxalique
 
Son excès provoque des dépôts d’oxalates dans les reins (lithiase rénale) et dans les articulations (goutte, rhumatismes)

Vitamines : B6 (alors que B13 dissout les urates). Eviter la vit D qui est recalcifiante.
Oligo-éléments : Se et Cu Ni Co + les diurétiques K, I et P (il dissout les urates)

Gemmothérapie :
En plus des 3 formules de drainage, ajouter les bourgeons de Fagus Sylvestris (hêtre) mac. Glyc. 1°X : 30 gouttes à midi + Fraxinus exc. (frêne) mac. Glyc. 1°X : 30 gouttes le soir

Phytothérapie :
- Saule blanc (anti- inflammatoire, analgésique et fébrifuge) : 2 à 4 capsules par jour
- Vergerette du Canada (diurétique et anti-inflammatoire)
- Reine des prés (diurétique, analgésique et anti- inflammatoire)
- Tilleul aubier (draineur hépato-rénal)


Acide urique , uricemie , urates
 
Son excès provoque des dépôts d’urates dans les reins (lithiase rénale) et dans les articulations (goutte et rhumatismes)

Vitamines :
- B13 (dissout les dépôts d’urates). Eviter la vit D qui est recalcifiante.

Oligo-éléments
 :
- Li (solubilise l’acide urique), Se (élimine urée et acide urique), Cu Ni Co (dissout les oxalates et les urates), Mn Co (combat les dépôts d’urates dans les articulations), K (en tant que diurétique élimine les urates par les urines).

Gemmothérapie et phytothérapie :
Voir Acide oxalique et ajouter Harpagophytum qui a une action anti- uricémique et une autre action anti- cholestérolémiante (1 capsule avant les 3 repas) + boire de l’eau entre les repas.

Pour retourner à la liste des chapitres, cliquez sur "Tableau de bord"

Pour imprimer la page :
- Internet Explorer : clic droit, choisir "Imprimer"
- Firefox : clic droit, choisir "Ce cadre > Imprimer le cadre"